Géocomposite 3D, renforcé avec une armature en acier ou en polyester

MacMat R®

Product Tabs

Description du produit
Description 

Le MacMat R de Texion est une structure 3D ouverte, composée d’un tapis géotextile solide qui protège les talus ou les fortes pentes contre l’érosion et qui peut être végétalisé.

Applications 
  • MacMat R Texion est une structure tridimensionnelle utilisée pour lutter contre l’érosion due aux intempéries. Le tapis protège le sous-sol. Il retient la terre végétale de sorte que la végétation peut pousser.
  • MacMat R est donc un produit particulièrement adapté aux talus des routes, voies ferrées, cours d’eau et canaux, ainsi que pour les fortes pentes.
Composition et caractéristiques 

Le MacMat R a une structure 3D ouverte composée de fils enchevêtrés. Texion produit le MacMat R en extrudant des monofilaments et en les joignant par fusion au point d’intersection de manière à former une structure 3D.

Extra: renforcement

  • Le MacMat R peut être renforcé par une armature de treillis à maille hexagonale double torsion en acier ou par une géogrille en polyester ou polyéthylène.
  • L’armature en acier donne au matelas une grande résistance à la traction et permet de l’ancrer et de le fixer solidement.
  • L’armature en acier est aussi résistante aux rongeurs, ce qui est important pour les revêtements des berges des rivières.
Installation 

Marche à suivre pour l’installation du MacMat R:

  • égaliser le talus
  • placer les rouleaux de MacMat R au-dessus du talus
  • placer le MacMat R dans une tranchée réalisée au sommet du talus, pour deux raisons: pour éviter l’affouillement et comme ancrage
  • dérouler le MacMat R et fixer les bandes les unes aux autres dans le sens de la largeur au moyen d’agrafes C-clips ou de fils de ligature. Pas besoin de prévoir un chevauchement
  • enfoncer les attaches en U ou les BioPin avec l’outil BiopinTool à travers le matelas ou placer des ancrages dans le talus, de manière à assurer un bon contact avec le sous-sol
  • recouvrir MacMat R de terre végétale. Ensuite, ensemencer ou hydro-ensemencer